J’ai fini les travaux

Construire sa maison est le rêve de bon nombre de personnes. J’ai réussi à finir la mienne et pour cela j’ai d’abord étudié en amont le budget de construction, les frais divers, le choix du terrain et les matériaux à choisir.

Evaluez son budget

Evaluer son budget, ce n’est pas juste additionner le prix du terrain et celui de la maison. J’y ai aussi intégré les frais annexes (frais du notaire, la mise en viabilité, le bornage…) auxquels on ne pense pas immédiatement. Un inventaire préalablement fait m’a permis de déceler ces frais annexes et ainsi les prendre en compte dans mon budget.

Choisir un terrain pour sa maison

Pour ce fait, j’ai tenu compte de l’accès facile depuis le terrain au réseau routier, les transports en commun, les établissements scolaires qui sont malheureusement les facteurs d’enchérissement de la parcelle. Ensuite je suis allé à la mairie pour demander le certificat d’urbanisme qui confirme le caractère constructible du terrain, pris les précisions sur les normes architecturales et profité pour obtenir un permis de construire. Et enfin j’ai demandé une étude du terrain pour faire ressortir les caractériques de ce dernier afin de savoir quels types de matériaux utilisés .pour la résistance de ma maison

Elaboration du plan de ma maison

Etant déjà propriétaire d’une parcelle, vient alors le moment d’élaborer le plan de la construction. A cet effet j’ai du faire appel à un architecte pour lui faire de mes envies et impératifs.

Choix des matériaux

Compte tenu de l’étude de sol et en fonction de mon budget ; pour ne citer que ceux la, j’ai opté pour certains matériaux tels que :

  • La brique: pour son caractère ancestral (terre cuite) et ses performances énergé
  • Les ossatures bois et acier: d’un prix compétitif, elles font évoluer la construction au gré des besoins.
  • L’ardoisebon pour la toiture est une pierre naturelle et élégante qui résiste bien aux aléas climatiques.

 

La construction proprement dite

Pour sécuriser le chantier, j’ai exigé que tout le monde porte des chaussures de sécurité, soit muni d’un casque pour éviter d’éventuel accident. Nous sommes passés ainsi au tracé : effectuer les contours de la maison ; puis le terrassement empêchant les infiltrations d’eau. Les fondations s’en suivent pour équilibrer l’ossature de l’habitation. Le soubassement vient alors pour soutenir notamment les murs du vide sanitaire et enfin le coulage de la dalle du béton.

Les murs intérieurs et extérieurs sont montés et bien lisse grâce à une disqueuse. J’ai installé  la charpente et  posé la couverture par un couvreur qui a finalisé la mise hors d’eau de la maison.

Je procède finalement à la pose des plafonds, des cloisons, du revêtement des sols tout utilisant une disqueuse pour qu’il soit lisse, et de la plomberie. Avec l’aide d’un électricien, on fait l’instalation électrique, et je suis enfin passé au revêtement extérieur

Construire une maison n’est pas chose aisé. Il faut juste beaucoup de détermination et se rendre disponible pour pouvoir coordonner les activités sur le chantier de construction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *